Témoigner

Découvrez les collectivités déjà engagées

petit_pito_temoigner

«Au-delà de la consigne historique des matériaux à recycler (papiers, emballages en carton, briques alimentaires, bouteilles et flacons en plastique), les habitants peuvent désormais trier tous les emballages en plastique (pots et barquettes, films et sachets plastiques) ainsi que tous les emballages métalliques, même les plus petits. Le territoire d'Est ensemble doit donc continuer d'accompagner et amplifier la sensibilisation des habitants aux consignes de tri et créer les conditions pour réduire de 10 % d'ici 2020 la quantité de déchets ménagers assimilés.»
Corinne Valls, Maire de Romainville et Vice-présidente du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

petit_pito_temoigner

«Est Ensemble Grand Paris est un acteur engagé de l’économie circulaire sur tous les champs de recyclabilité des déchets ménagers par valorisation matière. Et la modernisation de l’outil de tri de la ville de Romainville sur le territoire – le second en Ile-de-France après celui de Nanterre – s’inscrivant de ce fait totalement dans cette démarche, c’est donc tout naturellement que le choix a été fait d’étendre dans les consignes de tri des emballages plastiques, le flux des petits emballages en métal.»
Gérard Cosme, Président de la Communauté d’agglomération d’Est Ensemble Grand Paris

petit_pito_temoigner

«Aujourd’hui, deux ans après l’officialisation du Projet, nous pouvons faire un premier bilan en PACA et dire que le Projet est une réussite. Pour appuyer mes propos, je peux citer en exemple le centre de tri du Muy qui a augmenté considérablement le tri des petits emballages en aluminium. En 2014 la production des petits emballages en aluminium était de 14 tonnes, elle a doublé en 2015 en passant à plus de 29 tonnes et l’année 2016 est prometteuse avec un tonnage relevé pour les trois premiers mois d’environ 10 tonnes, alors même que la saison haute débute à peine. Notre objectif est de continuer ce travail et d’augmenter la production de nos centres de tri afin de faire de la région PACA, un exemple en matière d’économie circulaire.»
Philippe Vitel, Député du Var et co-Président du CELAA

petit_pito_temoigner

«Nous avons ajouté un courant de Foucault et un overband sur les refus de tri pour récupérer les emballages en aluminium et en acier. En conséquence, les performances attendues sur la captation des emballages en aluminium et en acier ont été obtenues. Pour exemple, le tonnage d'emballages en aluminium recyclé en 2009 était de 48 tonnes. Il est passé à 89 tonnes en 2012 et 103 tonnes en 2013. Suite à la mise en place de ces équipements et au renforcement des performances de la chaîne de tri, il est  apparu opportun d'étudier la possibilité d'étendre les consignes de tri au tout métal, projet soutenu par le CELAA, l'AMF et Eco-Emballages.»
Xavier DUGOIN, Président du SIREDOM (91)

petit_pito_temoigner

«On peut difficilement admettre que des emballages en aluminium et en acier, matériaux de première importance puissent encore être enfouis en 2014 et il faut s'engager à tout tenter pour récupérer ces flux, quelles que soient leurs tailles. Il s'agit uniquement d'un frein tehnique et aucunement d'un frein comportemental des habitants. Une première expérimentation concluante est en cours sur le centre de tri du SYCTOM à Nanterre et nos ingénieurs regardent comment étendre techniquement aux autres centres de tri du Syctom mais aussi aux centres de tri privés sous contrat. A terme, ces options et ces choix pourront intégrer directement la commande publique, lors de la conception/construction des futurs centres de tri des emballages.»
Hervé MARSEILLE, Président du SYCTOM, Sénateur-Maire de Meudon (92)

petit_pito_temoigner

«Afin d’inciter les foyers à modifier leur gestes de tri, l’agglomération a mis en place plusieurs outils pédagogiques : distribution d’un nouveau support "la réglette du tri", modification du guide éco-citoyen de l’agglomération, création d’une affiche spécifique envoyée à nos abonnés Internet, sans oublier le travail de terrain de nos ambassadeurs du tri. Le retour est positif de la part de nos administrés, puisque ces consignes facilitent leur geste de tri, même s’il reste à prendre de nouvelles habitudes.»
Olivier AUDIBERT TROIN, Député du Var, Président de la Communauté d’agglomération Dracénoise (83)

petit_pito_temoigner

«J’ai particulièrement suivi l’expérimentation menée dans mon département sur le recyclage et je me réjouis des résultats constatés qui ont contribué à une augmentation significative du taux de recyclage de l’aluminium et de l’acier dans le Lot.»
Gérard MIQUEL, Sénateur-Maire de Saint-Cirq-Lapopie (46)